Chambre Caractère : Saint Aloüarn

saint-alouarn

Cette chambre Caractère de 20m2 aux tonalités de framboise, avec plafond en bois brut et poutres apparentes, est composée d’une salle de bain indépendante avec simple vasque, baignoire, sèche serviette et sèche cheveux. Elle est équipée d’un lit Queen Size de 160.

Cliquez ici pour visiter virtuellement cette chambre

Un peu d'histoire

En 1772, Louis de Saint-Aloüarn fut le commandant du Gros Ventre, le second bateau de l'expédition de Kerguelen de Trémarec sur la Fortune. Expédition, autorisée par Louis XV, qui avait pour but de découvrir le cinquième continent.

En Février 1772, "La Fortune" et "Le Gros-Ventre" sont dans le Sud de l'Océan Indien, quand le 12, Yves de Kerguelen sur "La Fortune" aperçoit les îles qui porteront son nom, les îles Kerguelen. Il croit avoir atteint le continent Austral, et donne à cette terre le nom de France Australe sans pouvoir débarquer à cause du mauvais temps.

Après concertation avec Louis de Saint-Aloüarn second de l'expédition et commandant le "Le Gros-Ventre", Kerguelen lui envoie l'Enseigne de Rosily-Mesros (futur Amiral et Comte d'Empire) avec le grand canot de "La Fortune", pour tenter un débarquement.
Deux jours plus tard, avec beaucoup de difficultés, l'Enseigne de Boisgnehennec, second du "Le Gros-Ventre" débarquait avec de Rosily-Mesros et prenait possession du territoire au nom du Roi Louis XV.
Une tempète ayant alors séparé les deux navires, Kerguelen rentra en France, sans attendre Saint-Aloüarn et "Le Gros-Ventre"... ni Rosily-Mesros.  

Pendant ce temps "Le Gros-Ventre" continuait plus sérieusement la campagne d'exploration, ne regagnant l'île de France que le 5 septembre 1772, après avoir exploré Timor et des côtes Australiennes, Rosily-Mesros y accomplissant notament de très bons relevés hydrographiques. Hélas Louis de Saint-Aloüarn mourra peu après son arrivée.

Le 16 janvier 1998, une expédition franco-australienne venait de découvrir une bouteille enfouie dans le sable de la côte désertique de l'île Dirk Hartog, au nord-ouest de l'île-continent, les preuves de la prise de possession de l'Australie au nom du roi de France Louis XV, le 30 mars 1772, par un officier de marine breton, Louis de Saint-Aloüarn.